UN SAMEDI A BUDAPEST

Après avoir vécu une belle journée communautaire où les enfants ont bricolé toute la journée (pour leur plus grand bonheur !) et les parents retrouvé avec joie leur famille spirituelle pour une longue louange, de très touchantes confessions avec un prêtre francophone ...

 we_co

 grâce à l'ambassade, nous avons eu la chance d'assister à la première représentation du nouveau spectacle aquatique du cirque de Budapest. Tout à fait impressionnant !!

t_l_chargement

t_l_chargement__1_

 

UNE FIN DE WE PROLONGE EN PROVINCE

C'est aujourd'hui mardi 15 mars la fête nationale hongroise ! Comme en témoigne la photo ci-dessous, tous les monuments de la ville arborent fièrement drapeaux, cocardes, fleurs ou autres bricolages en papier (réalisés par les écoliers) aux couleurs du drapeau hongrois.

 

IMG_20160315_170048

 Du coup tout le monde fait le pont et nous avons pu partir quelques jours visiter l'ouest de la Hongrie.

Notre séjour a commencé par la ville de Sopron laquelle forme avec sa région une poche qui s'enfonce comme un éperon en territoire autrichien.  Nous sommes tombés sous le charme de la vieille ville qui déroule une succession de superbes demeures.

plan de la vieille ville

Les églises gothiques et baroques abondent. Chaque entrée, chaque cour est une page d'histoire qui s'entrouvre.   

Un peu d'histoire alors ;-)

En 1273, Ottakar roi de Bohême, prend en otage les enfants des riches citoyens de la ville. Malgré cela, les habitants restent fidèles au roi hongrois Ladislas IV qui, reconnaissant, fait de Sopron une ville royale libre, dotée de privilèges. Le développement s'accélère et la prospértité s'ensuit. Grand cente commercial et viticol, la ville se dote alors de riches monuments. 

400 ans plus tard, en 1676, des gamins qui font griller des châtaignes mettent le feu à la ville, qui se reconstruit par la suite en baroque. A la fin du XVIIIe s.? Sopron connaît une riche vie artistique et musicale. Haydn y triomphe, Mozart y fait jouer La flûte enchantée et Liszt y donne son premier concert à l'âge de neuf ans ! 

photo prise depuis la tour du feu

   En 1867, après le compromis austro-hongrois, de nombreux fonctionnaires et professeurs magyars s'installent à Sopron. Dans le même temps la grave crise économique qui frappe Vienne touche aussi les commerçants de la région (en majorité allemands) qui voient le pouvoir économique leur échapper. Ce changement de rapports de forces culturel et linguistique explique largement pourquoi, après la geurre de 14, bien que Sopron ait été promise à l'Autriche par le traité de Trianon, les habitants votent à 73% pour le rattachement à la Hongrie.

 IMG_20160313_155018   IMG_20160313_161023__2_

  IMG_20160313_155339

La place "Fo ter" : le coeur de la vieille ville. Une esplanade de toute beauté cernée de vénérables maisons colorées dont plusieurs abritent des musées. Au centre de la place, les filles essaient de monter sur la colonne de la Trinité : elle fut élevée en 1701 en action de grâces après que la ville eut échappé en grande partie à une terrible épidémie. 

  IMG_20160313_155559

 La maison Storno, élégant palais à façade baroque où l'on trouvait déjà une pharmacie au XVe. Fransz Litz s'y est produit deux fois. 

 IMG_20160314_110623__2_

Sur la place "Fo ter", le musée de la Mine (maison rouge) nous a à tous beaucoup plu et appris. Sis dans un bel hôtel particulier, ce musée compte une riche collection de minerais qui a ébahie les enfants ! Les moins peureux se sont mêmes aventurés dans une mine reconstituée, avouons-le assez impressionnante! A côté (hôtel particulier bleu sur la photo) un musée tout aussi attrayant pour nos bambins : le musée de la forêt

 Depuis ces deux musées, on s'engage (au fond de la photo) dans la rue Templom qui aligne parmi les plus beaux hôtels particuliers de la ville. 

sopron01

Ici, la Tour du feu "Tuztorony" dont les fondations médiévales s'appuient sur l'enceinte romaine. Comme son nom l'indique, la tour permettait à un veilleur de donner l'alerte en cas d'incendie. 

Et pour terminer ...

 

IMG_20160314_121045__2_

visite de la ville et de ses environs avec le train touristique.

Verdict : bon, eh bien, il fallait bien une 1ère fois ! on s'est fait avoir comme des bleus ! 

 

La suite : Gyor => dans un autre post :-)