Les jours où les enfants ne vont pas à l'école, nous en profitons pour découvrir ce que cette ville "child friendly" leur réserve.

Dès la première semaine, nous avons donc pu visiter le zoo de Budapest au sein du Varosliget (le Bois de ville mentionné dans un autrepost).

Classé pour son portail Art Nouveau et pour son "pavillon des éléphants" digne d'un palais des Mille et unes nuits, les animaux sont pour autant serrés commes des sardines dans de toutes petites cages. Si les enfants sont étonnemment intéressés par ce mouvement de va-et-vient des pauvres bêtes derrières leurs grilles ou par les grimaces des chimpanzés hébétés (assez drôles je l'avoue), de mon côté je me dis à chaque fois que je n'aime pas encourager à mettre les animaux en cage. Mais un jour viendra où j'arriverai  peut-êtreà boycotter ce genre de lieux ...

 IMG_20160209_093452   IMG_20160209_110132

IMG_20160209_095003

 

IMG_20160209_095404

 La semaine dernière, nous avons découvert le grand cirque de Budapest. C'est le seul cirque en dur d'Europe centrale dont la compagnie de cirque soit établie de façon permanente. Situé lui aussi dans le Varosliget, il donne deux représentations par jour et change son spectacle tous les 6 mois.

Et même si le numéro préféré des enfants était évidemment celui du clown, j'ai été pour ma part réellement impressionnée par funambules, acrobates et autres artistes incroyablement sportifs. La mise en scène tout à fait moderne et féérique m'encourage à penser que le cirque peut-être un art raffiné et enchanteur.

t_l_chargement__2_  images__1_ images__2_ images

  Coup de chance, le spectacle change dans 15 jours pour un thème "aquatique" et grâce à l'ambassade nous sommes invités à son avant-première. Des nouvelles dans un prochain post ....